L’automne, la transition entre la chaleur estivale et le froid glacial ! La saison intermédiaire où l’on est balloté entre de chaudes températures et des degrés avoisants 0 …

 L’automne et l’arrivée des cucurbitacées sur les étals du marché, l’enivrante odeur des châtaignes cuites au four, la beauté de la nature et ses riches couleurs flamboyantes, le moment où l’on se laisse tranquillement bercer auprès des tout premiers feux de cheminée …

La magie des quatre saisons ; ce rythme cyclique qui invite aux changements, aux renouveaux et permet aussi à la nature de se régénérer ! Qui, allant de pair, nous régénère également … Mais malgré la fréquence annuelle des changements de saison et le pouvoir d’adaptabilité du corps humain, quelques règles sont à suivre si vous souhaitez garder la pêche et la santé !

En effet, notre société actuelle nous impose un rythme de vie bien à elle, sans justement, prendre en compte le rythme de la vie naturelle. Nous avons donc nécessité de pallier à quelques carences non asservies dans notre quotidien …

Au début de cet article, j’énumère d’agréables aspects que nous offre l’automne mais soyons honnête, sans faire trop travailler notre imaginaire, dès que l’on parle des premiers froids, cela nous évoque automatiquement bien d’autres choses … les longues nuits, le manque de soleil, le rhume, la fatigue, la frilosité, le manque de sommeil, les troubles digestifs …

Voyons pourquoi de tels changements fatiguent nos organismes !

Une saison bouleversante physiquement ET énergétiquement. En médecine chinoise traditionnelle, cette saison est sous l’influence de l’élément Métal qui est relié au poumon, au gros intestin, au nez … Une intersaison qui laisse place à plus de repos. Il est donc normal de ressentir une plus grande fatigue en comparaison à l’été qui est une saison de dynamisme.

 

  • ACCUEILLEZ LE REPOSaccordez-vous plus de sommeil, des pauses durant la journée favorisant le temps à la méditation, respiration. La qualité de votre sommeil est primordiale pour préserver votre immunité.
  • RECONNECTEZ-VOUS AVEC VOS ENVIES – En vous accordant plus de repos, vous disposez d’un moment exclusivement pour vous. Ne tardez plus à vous reconnecter avec vos envies, faites-vous plaisir…

 

Les bouleversements ressentis et rencontrés durant les intersaisons (printemps et automne) sont des indications du pouvoir de la nature sur nos organismes. Durant l’automne, ces déséquilibres se retrouvent tant au niveau respiratoire qu’au niveau du transit intestinal : rhumes à répétition, pâleur, problèmes de peau, constipation, épaules voûtées, respiration courte, essoufflements …

 

Les quelques astuces suivants vous permettrons d’anticiper ces maux :

Tout d’abord, sans grande surprise, voyons l’aspect alimentaire : l’hygiène alimentaire étant encore plus importante durant ces changements de saison. Ne pas manger trop gras, trop sucré, trop salé (mais ça vous le savez !!), favoriser les fruits et légumes de saison avec un maximum de vitamines (ils vous apporteront le nécessaire). Aussi, certes on nous dit constamment que manger cru est l’idéal mais je vous invite à consommer les aliments chaud dans le but de booster votre immunité et de vous faire du bien (cela ne vous déroge pas à la règle d’une petite crudité en début de repas pour préparer votre organisme à l’arrivée du bol alimentaire).

Concernant les petits réflexes idéaux au quotidien : je vous invite à RESPIRER, pourquoi pas essayer la cohérence cardiaque ! Egalement, la pratique d’un sport modéré aura un impact direct sur la décongestion de vos poumons et sur vos émotions grâce à l’action positive qu’elle engendre (natation, jogging …). BOUGEZ un peu plus !

A votre portée de main également, la fameuse BOUILLOTE. A poser, pas trop chaude, sur la partie du foie. La chaleur aura une action directe sur l’élimination des toxines. Vous avez maintenant un super argument pour contrer tout moqueur de cette pratique !! ^^

 

Pour finir, je vous parle de LA TROUSSE A PHARMACIE NATURELLE pour bien appréhender l’hiver. Avec tous ces petits virus qui nous tombent dessus, notre meilleure arme pour avoir la paix est de re-booster notre système immunitaire ! CHOUCHOUTEZ donc votre gros intestin (un des piliers de notre immunité). Face à de nombreuses adversités, votre flore intestinale a besoin d’être réensemencé. COMPLEMENTEZ-VOUS en PROBIOTIQUES. Il est également possible de faire une cure d’aubier du tilleul, de sève de bouleau et aussi intéressant de faire une cure de charbon végétal activé. Et si le JUS DE LEGUMES riche en CHLOROPHYLLE était notre dernière clé ?!

Un trio parfait qu’il est conseillé de faire valider auprès d’un naturopathe bien sûr (n’hésitez pas, je répondrai à toutes vos questions).

 

Pour un petit + pour retrouver vitalité et diminuer le stress, l’HE d’EPINETTE NOIRE est excellente (1 goutte pure le matin sur chaque surrénale – glandes au-dessus des reins).

Pour vous préparer à l’hiver, booster vos défenses immunitaires et dire STOP aux infections : l’HE de RAVINTSARA (cinnamomum camphora) + HE d’EUCALYPTUS RADIE. Quelques gouttes des deux en friction sur le thorax. Ces huiles essentielles sont des puissants antiviraux.

Sans oublier la FAMEUSE TISANE ; votre allié ! Pour ce cas précis, la TISANE CAMOMILLE, CANNELLE et GINGEMBRE. Elle est facile à faire et excellente !

 

Bon, j’arrête là ! Je pense vous avoir donné de nombreux remèdes. Il en existe pleins d’autres, à savoir les produits de la ruche qui sont incroyables …

A vous de choisir maintenant ce que vous souhaitez mettre en place ; une partie ou l’intégralité en fonction de vos besoins, vos envies … Et qui sait ?! vous êtes déjà peut-être paré à toutes invasions … Une routine particulière ?

Cet article recouvre des conseils d’ordre général. Chaque individu étant différent, certains remèdes seront plus efficaces que d’autres. En tant que Naturopathe-Iridologue, je saurai vous orienter vers le meilleur pour vous. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à me solliciter.

Belle journée automnale,

Marine

Facebook
Instagram
Follow by Email
Twitter