Depuis quelques semaines, la grippe frappe fort ! De son plus beau virus, elle s’invite dans de nombreux foyers. Peu d’entre nous y échappent … Mais qu’est-ce que la grippe exactement, comment l’attrape-t-on et aussi, pourquoi nous flanque-t-elle au lit ?!

Que ce soit pour vous ou pour l’un de vos proches, ces quelques conseils pourront vous être utiles !

La grippe est une maladie infectieuse très contagieuse se transmettant par voie respiratoire. Le virus concerné (myxovirus influenzae) s’attrape par l’intermédiaire des gouttelettes de salive qui sont en suspension dans l’air. Il est projeté par les gens qui toussent et peut vivre 24H hors du corps.

Le début d’une grippe est toujours brutal car votre corps tente le tout pour le tout en mobilisant ses défenses immunitaires et en libérant les virus dans le sang. A quoi bon vous dire que votre corps parle, qu’il se défend ; brusque élévation de la température, associée à des frissons, courbatures, mal de tête, douleurs caractéristiques au bas des reins et derrière les yeux.

A cette étape-là, rien n’est encore perdu car le virus se développe en deux temps : 

  1. Tout d’abord, le virus irrite les conjonctives oculaires puis les fosses nasales, la gorge et la trachée. Mal de gorge assuré et trachée irritée.
  2. Le virus s’installe au moment où il passe la barrière des muqueuses respiratoires. Dans le sang, il pénètre les globules rouges et provoque une hémolyse (éclatement des GR). C’est ce qui entraîne une forte fièvre, des frissons et un mal de tête. 

Dès lors que vous ressentez les premiers symptômes, n’attendez pas pour vous complémenter en :

  • Vitamine C naturelle (ACEROLA ++) : elle évite la multiplication du virus grippal dans l’organisme et raccourcit la durée de l’infection.
    • Lors d’épidémie ou dès lors que l’on sent fragilisé (phase 1), prendre entre 1000 à 3000mg réparties au cours de la journée.
  • Vitamine D : Elle prévient la maladie, diminue l’impact de l’infection et renfonce la lutte anti-microbienne grâce à son effet anti-oxydant au niveau des cellules.
    • Prendre en prévention entre 1000 et 4000Ul par jour (il n’est jamais trop tard)
  • Sélénium : oligo-élément très efficace dans la lutte antioxydante de l’organisme. Il est important d’éviter tout déficit car il aggraverait la propagation du virus de la grippe.
    • Durant la période d’épidémie, la dose efficace de précaution est 1microg par kg de poids corporel.
  • L’Echinacée : plante qui contient des polysaccharides stimulant la production de macrophages, d’immunoglobulines et donc un alliant pour votre système immunitaire. Elle réduit la durée et la gravité des symptômes.
    • En gélules, prendre 1 à 3 gr par jour. Sinon, en teinture (1 :5) : 30 gouttes le matin et 30 gouttes le soir dans 1/2 verre d’eau.

Comment vous dire que la grippe n’arrive pas non plus par hasard … Que vous êtes en majorité responsable de son installation dans votre organisme. Nous sommes tous porteurs de milliers de microbes, bactéries et virus normalement inoffensifs. Toutefois, dans l’hypothèse où votre organisme est surchargé et votre système immunitaire affaibli, vous risquez que certains de ces microbes, bactéries et virus s’acharnent sur vous et c’est ainsi que se déclenche vos systèmes de défense (préalablement expliqué ci-dessus). 

« Le corps fait une maladie pour se guérir » Hippocrate

Combattre le mal par le naturel !

Vous n’y avez pas échappé… Mais je conviens que ce n’est l’ami de personne alors il est temps de lui dire BYE BYE ! Ci-dessous des petits conseils pour booster votre système immunitaire qui sera ainsi plus efficace à la destruction de ce virus non invité à la fête !

 

Quelques remèdes testés et approuvés par moi-même (ceux-ci ne sont pas exhaustifs et sont à adapter à chacun. Prendre conseils auprès d’un naturopathe est vivement recommandé).

 

FOCUS PROPOLIS

La propolis, riche de plus de 300 substances actives, est fabriquée par les abeilles pour tapisser l’entrée de leur ruche et la protéger de toute intrusion bactérienne ou virale.

Elle est surtout connue chez l’homme pour lutter contre les infections respiratoires. Elle stimule également l’activité du système immunitaire. Sa richesse en flavonoïdes lui confère également une action inhibitrice sur la réplication du virus.

Dès le début des symptômes, opter pour l’aromathérapie qui est d’une efficacité inégalée pour contrecarrer le virus de la grippe. Certaines huiles essentielles en synergie sont très efficaces. D’autres remèdes naturels sont également très efficaces !

  • 2 gouttes de RAVINTSARA CINNAMOMUM CAMPHORA + EUCALYPTUS RADIE dans de l’huile végétale, à appliquer sous la plante des pieds, au niveau des poignets, des lobes des oreilles et sur votre poitrine. Ainsi  vous créer une barrière efficace. Masser pour optimiser les effets et pour votre bien.
  • Le sureau noir en tisane (3 tasses par jour – feuilles et baies). C’est un anti-viral particulièrement éfficace dans le traitement de la grippe. Vous le trouverez en sirop aussi.
  • La propolis : quelques gouttes dans un peu d’eau 2 ou 3 fois par jours pendant 4 à 5 jours.
  • Le chlorure de magnésium (contre indiqué en cas de pathologies rénales et d’hypertension !) : diluer un sachet de 20gr dans un litre d’eau et boire ce litre 12 à 24 h. Il a la propriété d’activer la performance des globules blancs (++ pour notre système de défense immunitaire). Attention, pour information, cela va certainement entrainer une diarrhée mais aussi la destruction massive du virus.

Bien évidemment, en plus de tout ça ;

  • S’alimenter correctement ! Gardez une alimentation équilibrée, riche en aliments frais, bio et non transformés. Augmentez votre consommation en fruits et légumes qui vous apporteront les vitamines et minéraux nécessaires.
  • Nourrir la flore intestinale avec des légumes lacto-fermentés, du kamboucha, du miel, du miso, du kefir ou des probiotiques. Probiotiques indispensables si vous avez prenez des antibiotiques !
  • Dormir suffisamment ! Le repos est primordial car votre organisme luttant, il puise beaucoup d’énergie !

Pour conclure, si les symptômes persistent au-delà de 48h, consultez rapidement un médecin surtout pour les personnes fragiles (nourrissons, personnes âgées …)

Ces petits conseils sont généraux, ils sont là pour vous guider. Bien évidemment, pour un suivi personnalisé, consulter un naturopathe qui vous présentera un bilan de santé en prenant compte de votre terrain et votre vitalité. 

Marine

Facebook
Instagram
Follow by Email
Twitter